Le mal de dos et le sport

« 9 français sur 10 assurent souffrir de maux de dos » (sondage OpinionWay réalisé en 2017, Madame Figaro).

Considéré souvent comme le mal du siècle, le mal de dos n’épargne personne et ce quel que soit l’âge. Dans la plupart des cas, le mode de vie d’un individu en est la cause notamment lorsqu’il mène une vie sédentaire.

Une solution efficace ?  L’activité physique permet de prévenir et combattre de nombreux cas.

Le mal de dos est un problème courant pour de nombreuses personnes et peut aller de léger à grave. Si vous voulez rester actif dans le sport et prévenir le mal de dos, il est important de comprendre le fonctionnement de votre corps et les techniques correctes pour les différentes activités.

Le sport pour lutter contre le mal de dos

Avant de commencer une activité physique, il est indispensable de demander  un diagnostic médical afin de connaître l’origine de la douleur. Ensuite, un démarrage progressif et adapté sera nécessaire pour permettre d’améliorer sa condition physique et éviter ainsi que le mal de dos s’installe durablement.

Bien entendu, le choix de l’activité dépendra du niveau physique de chacun. Certaines personnes n’ont jamais pratiqué de sport au cours de leur vie. Il est aussi important que la pratique sportive apporte du plaisir afin d’éviter que cela devienne un échec.

Il est important de s’échauffer correctement avant de pratiquer un sport, car cela permet de réduire le risque de blessure ou de tension. Les étirements après chaque activité peuvent vous aider à garder un corps souple et détendu, réduisant ainsi la probabilité de développer un mal de dos chronique. Enfin, pratiquer une activité physique régulière permet de renforcer les muscles centraux qui soutiennent votre colonne vertébrale, ce qui contribue à réduire la douleur et à améliorer la posture au fil du temps.

 

Quelles pratiques sportives contre les maux de dos ?

Le coaching sportif peut vous aider à apprendre à vous déplacer plus efficacement sans solliciter vos muscles dorsaux ou vos articulations. Pour certains, la natation permettra de commencer en douceur et d’installer une routine, pour ensuite entamer une pratique plus intense. Pour d’autres, ce sera la marche ou le vélo.

Il est capital de prendre conscience que tous les gestes du quotidien, aussi petits soient-ils, sont bénéfiques pour lutter contre les douleurs lombaires. Comme par exemple, monter et descendre les escaliers, aller à la boulangerie à pied ou à vélo, faire du jardinage, etc.

Veillez à adopter une posture et une forme correctes lorsque vous effectuez des exercices afin de réduire la tension sur votre dos. Si l’activité implique de soulever des poids, utilisez la bonne technique et soulevez toujours avec vos jambes plutôt qu’avec votre dos. Veillez à vous accorder du temps pour vous reposer après l’activité physique et assurez-vous de rester hydraté tout au long de la séance d’exercice

 

L’accompagnement d’un coach sportif pour diminuer le mal de dos

Néanmoins, la peur de bouger peut-être un obstacle pour la pratique sportive surtout lorsqu’on a souffert de mal de dos ou qu’il existe une pathologie, comme une hernie discale par exemple.

Dans ce cas, il est judicieux de commencer par des gestes de la vie courante, cités ci-dessus à une intensité facile et modérée.

Pour une progression vraiment optimale, l’accompagnement d’un coach sportif diplômé d’État est fortement conseillé.

L’Espace City’zen Paris vous propose un coach sportif qui saura parfaitement s’adapter aux besoins et contraintes physiques de chacun(e).

Vous l’aurez compris : choisir un mode de vie plus actif, en adoptant les bonnes postures pour le maintien du dos associé à une pratique sportive régulière est le premier traitement pour lutter contre les maux de dos et obtenir une meilleure forme physique dans votre vie quotidienne, tant sur le plan personnel que professionnel.

Alors, agissez dès maintenant !

 

Conseils et recommandations de Glaubeson Ramos, coach sportif.