Save the date ! 🗓️ Journées portes ouvertes 7 & 8 septembre 2024 🗓️

Logo Espace City'zen Paris

Qi-Gong de la joie

EN SYNTHÈSE

Format

Cours de Qi Gong en salle tous les mardis de 9h45 à 10h45 et dimanches de 10h15 à 11h15 et en extérieur le dimanche de 11h30 à 12h30

Niveau physique

Tranquille

Niveau de pratique

Débutants bienvenus

Effectif

15 personnes max

Bénéfices

Détente, recharge en énergie, connexion à soi, aux autres et à la nature.

Equipement sur place

Tapis, coussins, couvertures, chaises

À prévoir

Tenue souple

Des mouvements pour faire circuler harmonieusement l’énergie dans tout le corps afin de rétablir l’équilibre physique et psychologique.

Le Qì-Gōng (气功) est une méthode psycho-corporelle traditionnelle chinoise. Véritable art du mouvement, il se base sur une connaissance fine de la respiration et sur la maîtrise de l’énergie vitale.

Le Qi-Gong associe des mouvements lents, des exercices respiratoires et une forme de concentration, de présence. La pratique du Qi-Gong apporte détente et force au corps et calme au mental.

 

Historique du Qi-Gong

Le Qi-Gong (prononcé “chee gung”) est une ancienne pratique chinoise qui combine mouvement, méditation et travail sur la respiration. Elle est souvent décrite comme un “art martial interne” car elle cultive à la fois la force physique et mentale.

Le mot Qi-Gong signifie littéralement “travail sur l’énergie” et fait référence à la culture du qi, ou énergie vitale.

Traditionnellement, le Qi-Gong était utilisé comme un outil pour maintenir une bonne santé. Le Qi-Gong peut également être utilisé pour le soulagement du stress et l’amélioration de la concentration mentale. Il existe de nombreux styles différents de Qi-Gong , chacun ayant son propre ensemble de mouvements et de techniques de respiration. Certains styles sont plus vigoureux, tandis que d’autres sont plus doux. Le Qi-Gong peut être pratiqué par des personnes de tous âges et de tous niveaux de forme physique. C’est un moyen doux d’améliorer la santé et le bien-être général.

 

Bénéfices du Qi-Gong

Le Qi-Gong offre une variété d’avantages pour la santé, notamment la réduction du stress, l’amélioration de la circulation et le renforcement du système immunitaire. En outre, le Qi-Gong améliorerait l’équilibre et la coordination, ainsi que la souplesse et la force. Il invite la détente, permet de se recharger en énergie, de se (re)connecter à soi, aux autres et à la nature.

 

Le Qi-Gong de la joie

« Un bassin plus relâché, un souffle plus libre, une meilleure assise musculaire contribuent à une circulation du qi plus fluide ». C’est en observant ses pratiquants pendant des années que Florence Jallier a eu l’envie de créer le Qi-Qong de la joie. Un mix de danse, de chant et d’art martial pour préparer le corps à la pratique du qi gong. « L’énergétique chinoise se mélange aux danses du monde, à la chanson française et à l’art martial vietnamien. Une façon ludique et joyeuse de faire circuler l’énergie autrement. »

Florence Jallier est enseignante de qi gong et de tai chi. Elle est également romancière, artiste et pratiquante d’arts martiaux vietnamiens depuis plus de 22 ans. Consulter le profil professeur de Florence.

 

Déroulé d’une séance de Qi-Gong de la joie

  1. État méditatif pour revenir à soi et a sa respiration = 5 mn
  2. Échauffement général de tout le corps souvent en préparation segmentée = 20 mn (thorax, abdomen, bassin…
  3. Échauffement spécifique selon le type de qi gong pratiqué ( s il sollicite plus de postures basses, travaille sur les jambes…) = 15 mn
  4. Chant, danse ou initiation au viet vo dao (art martial Vietnamien) en rotation. Chant 1 semaine, danse semaine suivante, art martiaux 3 esemaine = 10 mn
  5. Enchaînement postural de qi gong = 20 mn
  6. Retour au calme et a l intériorité. = 5mn

Les cours affichés sur cette page sont les cours en extérieur, pour voir le planning complet des cours de Qi Gong à l’Espace City’zen Paris (intérieur + extérieur), consultez le planning complet des activités sur la page cours.

Cours & Ateliers à venir

FAQ

Le Qi Gong, également orthographié “qigong” ou “chi gong”, est une pratique chinoise millénaire qui vise à cultiver et à équilibrer l’énergie vitale (le “qi” ou “chi”) à travers des mouvements lents, la respiration et la méditation. Son principe fondamental est d’harmoniser le corps, l’esprit et l’énergie.

Le Qi Gong repose sur le principe de l’équilibre énergétique. Selon la médecine traditionnelle chinoise, le “qi” est l’énergie vitale qui circule dans le corps, et le Qi Gong vise à maintenir cette énergie en équilibre. Il combine la respiration consciente, les mouvements lents et la méditation pour harmoniser le qi, favorisant ainsi le bien-être mental et physique.

1. Préparation : Une séance de Qi Gong commence généralement par un moment de préparation. Les participants se tiennent debout, les pieds écartés à la largeur des épaules, et se détendent mentalement. C’est un moment pour se concentrer sur la respiration et calmer l’esprit.

2. Centrage : Pour se centrer, les pratiquants se concentrent sur leur respiration. Ils respirent lentement et profondément, en se concentrant sur l’inspiration et l’expiration. Cette respiration consciente aide à calmer l’esprit et à préparer le corps à la séance.

3. Échauffement : La séance peut inclure des mouvements d’échauffement légers pour préparer le corps à des mouvements plus intenses. Cela peut inclure des étirements doux, des rotations des articulations et des mouvements circulaires des bras et des jambes.

4. Mouvements spécifiques : La partie principale de la séance consiste en une série de mouvements spécifiques. Chaque mouvement est effectué lentement et en douceur. Les mouvements du Qi Gong sont conçus pour stimuler la circulation du qi (énergie) dans le corps et favoriser l’harmonie intérieure.

  • Coordination avec la respiration : Les mouvements sont souvent coordonnés avec la respiration. Par exemple, un pratiquant peut inspirer en levant les bras et expirer en les abaissant. Cette synchronisation de la respiration et des mouvements est essentielle pour cultiver le qi.
  • Visualisation : Certains mouvements sont accompagnés de visualisations pour diriger l’énergie. Les pratiquants peuvent imaginer que l’énergie circule le long des méridiens ou canaux d’énergie spécifiques.
  • Répétition : Les mouvements peuvent être répétés plusieurs fois pour renforcer l’effet. La répétition favorise la circulation du qi et améliore la fluidité des mouvements.

5. Méditation : À la fin de la séance, il y a souvent un temps de méditation. Les participants se tiennent debout, immobiles, et se concentrent sur leur respiration ou sur un aspect spécifique de leur corps. Cela permet d’intégrer les bienfaits des mouvements dans le corps et l’esprit.

6. Conclusion : La séance se termine par des mouvements de clôture doux pour ramener lentement le corps à un état de repos. Les participants peuvent effectuer des mouvements de relaxation ou simplement se tenir debout en silence pendant quelques instants.

Il est important de noter que le Qi Gong est une pratique personnelle et que chacun peut l’adapter en fonction de ses besoins. Les séances peuvent varier en durée, en intensité et en complexité en fonction du niveau de pratique et des objectifs individuels. Il est recommandé de suivre les instructions d’un instructeur qualifié, en particulier si vous débutez dans le Qi Gong. Les cours de Qi Gong à Paris dispensés à l’Espace City’zen durent une heure et sont appelés “Qi Gong de la joie”.

Bien que le yoga et le Qi Gong partagent des similitudes, comme la relaxation et le bien-être général, leurs approches diffèrent. Le yoga se concentre davantage sur les postures physiques, la flexibilité et la méditation, tandis que le Qi Gong met l’accent sur la circulation du qi, la coordination des mouvements et l’harmonisation de l’énergie interne.

Le Qi Gong est une pratique inclusive adaptée à tous les âges et niveaux de condition physique. Il peut être pratiqué par des enfants, des adultes et des personnes âgées. Il est particulièrement bénéfique pour ceux qui recherchent une activité douce pour améliorer leur santé, réduire le stress ou soulager des problèmes de santé spécifiques.

Le choix du moment pour pratiquer le Qi Gong dépend en fin de compte de vos préférences personnelles et de votre emploi du temps. Voici quelques points à considérer pour vous aider à déterminer le meilleur moment pour votre pratique :

1. Matin : Comme mentionné précédemment, le matin est souvent privilégié pour pratiquer le Qi Gong. Cela peut vous aider à commencer la journée avec une sensation de calme et d’énergie. Les mouvements doux du Qi Gong peuvent aider à réveiller doucement le corps, à améliorer la circulation et à favoriser la clarté mentale pour la journée à venir.

2. Avant ou après l’exercice : Certains pratiquants choisissent de faire du Qi Gong avant ou après d’autres formes d’exercice, comme le yoga ou la marche. Cela peut aider à préparer le corps à l’activité physique ou à favoriser la récupération et la relaxation après l’exercice.

3. Pause au travail : Si vous avez un emploi de bureau ou que vous travaillez devant un ordinateur, une courte séance de Qi Gong en milieu de journée peut aider à soulager la tension musculaire, à améliorer la concentration et à réduire le stress lié au travail.

4. Soir : Pour certains, le Qi Gong du soir peut être une façon apaisante de détendre le corps et l’esprit avant de se coucher. Les mouvements doux et la respiration profonde peuvent favoriser un sommeil de meilleure qualité.

5. En fonction de votre emploi du temps : L’heure à laquelle vous pouvez réellement pratiquer le Qi Gong dépendra de votre emploi du temps quotidien. L’essentiel est de choisir un moment où vous pouvez vous engager de manière régulière. La régularité est souvent plus importante que le moment précis de la journée.

L’idéal est d’expérimenter différents moments pour déterminer celui qui vous convient le mieux. Quel que soit le moment que vous choisissez, l’essentiel est de créer une routine de pratique régulière pour en tirer les avantages sur le long terme.

La fatigue initiale ressentie lors de la pratique du Qi Gong peut être due à plusieurs facteurs. Lorsque vous commencez, vous libérez des blocages énergétiques, ce qui peut entraîner une sensation de fatigue. Cependant, cette fatigue diminue généralement à mesure que vous progressez et que votre énergie s’harmonise.

Le Qi Gong est une pratique qui se concentre davantage sur l’harmonisation de l’énergie vitale (le Qi) dans le corps que sur le développement musculaire. Cependant, il peut avoir un impact positif sur la force musculaire, bien que de manière différente par rapport à l’exercice musculaire intense ou à la musculation.

Voici comment le Qi Gong peut influencer la musculature :

1. Renforcement musculaire doux : Les mouvements du Qi Gong impliquent souvent des postures et des étirements doux qui sollicitent les muscles. Bien que ces mouvements ne visent pas à développer des muscles volumineux, ils peuvent renforcer les muscles de manière équilibrée, en particulier les muscles du tronc, des jambes et du dos.

2. Tonification musculaire : Le Qi Gong peut aider à tonifier les muscles en favorisant une meilleure circulation sanguine et en stimulant l’énergie vitale dans le corps. Cela peut contribuer à réduire la sensation de raideur musculaire et à améliorer la souplesse.

3. Équilibre musculaire : En pratiquant le Qi Gong régulièrement, vous pouvez renforcer les muscles profonds et stabilisateurs, ce qui peut améliorer votre posture et réduire les déséquilibres musculaires.

4. Relaxation musculaire : Une composante importante du Qi Gong est la relaxation. Les exercices de respiration et de méditation inclus dans le Qi Gong peuvent aider à détendre les muscles tendus, ce qui est essentiel pour réduire le stress et la tension musculaire.

Il est important de noter que le Qi Gong n’est pas une méthode de renforcement musculaire intensive comme la musculation. Si votre objectif principal est de développer des muscles volumineux, d’autres formes d’exercice peuvent être plus appropriées. Cependant, le Qi Gong peut être un complément bénéfique à votre routine d’exercice en favorisant l’harmonie physique et mentale, en améliorant la posture et en contribuant au bien-être général.

Le Qi Gong des 5 Animaux, également connu sous le nom de “Wu Xing Qi Gong,” est une forme spécifique de Qi Gong basée sur l’imitation des mouvements et des caractéristiques de cinq animaux. Chaque animal représente un aspect de la santé et du bien-être. Les 5 animaux du Qi Gong sont :

  1. Le Tigre (Hu) : Le mouvement du tigre est associé à la force et à la puissance. Les exercices du tigre visent à renforcer les muscles, à augmenter la flexibilité des articulations et à améliorer la circulation sanguine. C’est un animal yang, ce qui signifie qu’il est actif et énergique.
  2. Le Cerf (Lu) : Le cerf est connu pour ses mouvements gracieux et agiles. Les exercices du cerf visent à améliorer l’équilibre, la coordination, la souplesse et la circulation d’énergie dans le corps. C’est un animal yin, ce qui signifie qu’il favorise la détente et la tranquillité.
  3. L’Ours (Xiong) : L’ours symbolise la stabilité et la force intérieure. Les exercices de l’ours sont axés sur la relaxation, la méditation et la concentration. Ils visent à renforcer le système digestif et à apporter une sensation de calme.
  4. Le Singe (Hou) : Le singe représente la joie, la vivacité et l’intelligence. Les exercices du singe incluent des mouvements rapides et ludiques visant à stimuler le cerveau, à améliorer la coordination œil-main et à favoriser la créativité.
  5. L’Émeu (He) : L’éméu est un oiseau qui symbolise l’équilibre entre la terre et le ciel. Les exercices de l’émeu visent à renforcer les jambes, à améliorer la posture et à augmenter la stabilité émotionnelle. C’est un animal qui favorise l’ancrage.

Chacun de ces animaux représente une philosophie de vie et des caractéristiques spécifiques. La pratique du Qi Gong des 5 Animaux consiste à imiter ces mouvements et à intégrer les qualités de chaque animal dans sa propre vie pour favoriser la santé et le bien-être holistiques. C’est une pratique fascinante qui allie l’exercice physique, la méditation et la philosophie orientale.

Il existe de nombreuses formes de Qi Gong, chacune ayant ses avantages particuliers. Pour choisir le bon type de Qi Gong, il est important de prendre en compte vos objectifs personnels, votre condition physique et vos préférences. Voici quelques considérations pour vous aider à choisir :

  1. Objectifs personnels : Quels sont vos objectifs en pratiquant le Qi Gong ? Souhaitez-vous améliorer votre santé physique, réduire le stress, augmenter votre énergie ou travailler sur des aspects spécifiques de votre bien-être ? Choisir un type de Qi Gong qui correspond à vos objectifs est essentiel.
  2. Niveau de condition physique : Certaines formes de Qi Gong sont plus douces et axées sur la relaxation, tandis que d’autres sont plus dynamiques et impliquent des mouvements physiques plus intensifs. Si vous débutez ou avez des limitations physiques, il peut être judicieux de commencer par des formes douces.
  3. Préférences personnelles : Chacun a des préférences différentes en matière de pratique. Certains préfèrent des mouvements fluides et gracieux, tandis que d’autres aiment des mouvements plus énergiques. Essayez différentes formes pour voir celle qui vous attire le plus.
  4. Instructeur qualifié : Travailler avec un instructeur qualifié est fortement recommandé, surtout si vous débutez. Un instructeur expérimenté peut vous guider dans le choix de la forme appropriée et vous enseigner les techniques correctes.
  5. Considérations médicales : Si vous avez des problèmes de santé spécifiques, comme des douleurs articulaires, des problèmes cardiaques ou d’autres conditions médicales, consultez un professionnel de la santé avant de commencer toute pratique de Qi Gong. Certains types de Qi Gong peuvent être adaptés à des besoins médicaux spécifiques.
  6. Disponibilité : Recherchez des cours de Qi Gong ou des instructeurs dans votre région. La disponibilité des cours peut varier en fonction de l’endroit où vous vivez.
  7. Ressources en ligne : Il existe de nombreuses ressources en ligne, y compris des vidéos et des tutoriels, qui peuvent vous aider à explorer différentes formes de Qi Gong. Cependant, soyez prudent et assurez-vous de suivre des sources fiables.

En fin de compte, le choix du type de Qi Gong dépendra de vos besoins personnels et de ce qui vous attire le plus. L’essentiel est de trouver une pratique qui vous apporte des bienfaits sur le plan physique, mental et émotionnel, et qui s’intègre harmonieusement dans votre vie quotidienne.

Le choix d’un cours de Qi Gong à Paris dépend de plusieurs facteurs personnels. Voici quelques étapes à suivre pour vous aider à choisir le cours qui vous convient le mieux :

  1. Déterminez vos objectifs : Réfléchissez à ce que vous attendez de la pratique du Qi Gong. Souhaitez-vous améliorer votre santé physique, gérer le stress, renforcer votre énergie intérieure ou développer une plus grande conscience de vous-même ? Comprendre vos objectifs vous aidera à trouver le cours approprié.
  2. Recherchez des instructeurs qualifiés : Assurez-vous que l’instructeur est qualifié et expérimenté dans l’enseignement du Qi Gong. Vous pouvez vérifier leurs antécédents, leurs certifications et leurs témoignages d’anciens élèves.
  3. Choisissez un style de Qi Gong : Il existe différentes écoles et styles de Qi Gong, chacun ayant ses propres techniques et approches. Par exemple, certains styles se concentrent davantage sur la santé physique, tandis que d’autres intègrent des aspects spirituels. Sélectionnez un style qui correspond à vos préférences.
  4. Emplacement pratique : Recherchez des cours de Qi Gong à Paris qui sont facilement accessibles depuis votre domicile ou votre lieu de travail. La commodité de l’emplacement peut augmenter vos chances de suivre régulièrement les cours.
  5. Consultez les horaires : Assurez-vous que les horaires des cours correspondent à votre emploi du temps. Certains cours peuvent être proposés le matin, le soir ou le week-end, alors choisissez celui qui vous convient le mieux.
  6. Demandez une séance d’essai : La plupart des instructeurs offrent une séance d’essai gratuite ou à un tarif réduit. Profitez-en pour rencontrer l’instructeur, vous familiariser avec le style et déterminer si vous vous sentez à l’aise dans le cours.
  7. Informez-vous sur les tarifs : Les cours de Qi Gong à Paris peuvent avoir des tarifs variables. Assurez-vous de comprendre les frais associés, tels que les frais d’inscription, les abonnements mensuels ou les tarifs à la séance, afin de choisir un cours qui correspond à votre budget.
  8. Renseignez-vous sur la taille du groupe : Certains cours sont dispensés en petits groupes, ce qui permet une attention plus personnalisée de l’instructeur. Si vous préférez une expérience plus intime, optez pour un cours en petit groupe.
  9. Demander des recommandations : N’hésitez pas à demander des recommandations à des amis, à des membres de votre famille ou à des collègues qui pratiquent déjà le Qi Gong à Paris. Leurs expériences peuvent vous guider dans votre choix.

En suivant ces étapes, vous serez en mesure de choisir un cours de Qi Gong à Paris qui répond à vos besoins et à vos objectifs personnels. N’oubliez pas que la pratique régulière est essentielle pour bénéficier pleinement des bienfaits du Qi Gong.

Le Tai Chi (Tai Chi Chuan) et le Qi Gong (Chi Gong) sont deux disciplines de bien-être d’origine chinoise qui partagent des similitudes mais présentent également des différences distinctes :

Tai Chi (Tai Chi Chuan) :

  1. Origine des mouvements : Le Tai Chi est un art martial chinois qui se caractérise par des séquences de mouvements lents, fluides et gracieux. Chaque mouvement est souvent conçu pour simuler une action martiale.
  2. Mouvements chorégraphiés : Les pratiquants de Tai Chi apprennent et mémorisent des séquences de mouvements spécifiques, appelées “formes”. Ces formes sont généralement longues et complexes, et elles peuvent varier en fonction du style de Tai Chi pratiqué.
  3. Éléments martiaux : Bien que de nombreux pratiquants de Tai Chi se concentrent principalement sur les aspects de bien-être, le Tai Chi a des racines martiales. Il peut être utilisé pour la self-défense et implique des concepts comme l’équilibre, la posture, et la maîtrise de la force.
  4. Stabilité et enracinement : Le Tai Chi met l’accent sur la stabilité, l’enracinement et l’équilibre. Les pratiquants travaillent sur des postures spécifiques et la coordination entre le haut et le bas du corps.

Qi Gong (Chi Gong) :

  1. Origine des mouvements : Le Qi Gong est une pratique de bien-être qui se concentre sur la régulation de l’énergie vitale (le “Qi” ou “Chi”) à travers des mouvements, des respirations et des méditations.
  2. Mouvements simples : Les mouvements de Qi Gong sont généralement plus simples et plus courts que ceux du Tai Chi. Ils sont conçus pour être accessibles à un large éventail de personnes, y compris les débutants et ceux ayant des limitations physiques.
  3. Concentration sur la respiration et l’énergie interne : Le Qi Gong met l’accent sur la respiration consciente, la méditation et la circulation de l’énergie interne. Les mouvements sont conçus pour favoriser le flux d’énergie à travers le corps.
  4. Diversité des formes : Il existe de nombreuses formes de Qi Gong, chacune ayant ses propres objectifs et avantages. Certaines formes se concentrent sur la relaxation, d’autres sur le renforcement, la guérison ou la méditation.
  5. Bien-être : Le Qi Gong est principalement pratiqué pour améliorer le bien-être, renforcer le corps, calmer l’esprit et favoriser l’équilibre énergétique. Il est souvent utilisé à des fins thérapeutiques.

En résumé, le Tai Chi est plus orienté vers les arts martiaux et présente des mouvements plus complexes, tandis que le Qi Gong se concentre davantage sur la régulation de l’énergie interne, la méditation et le bien-être globale. Les deux pratiques peuvent apporter de nombreux bienfaits pour le corps et l’esprit, et le choix entre les deux dépend souvent des préférences personnelles et des objectifs individuels. Certains pratiquants choisissent même de combiner les deux disciplines pour maximiser les avantages pour le bien-être.

Le tonification du Qi (ou renforcement du Qi) est un objectif important dans la pratique du Qi Gong, une discipline traditionnelle chinoise visant à cultiver et à faire circuler l’énergie vitale (Qi ou Chi) dans le corps. Voici quelques techniques courantes pour tonifier le Qi :

  1. Respiration profonde : La respiration profonde et consciente est fondamentale pour renforcer le Qi. Lors de la pratique du Qi Gong, concentrez-vous sur une respiration lente et profonde. Inspirez par le nez en gonflant doucement l’abdomen, puis expirez lentement par la bouche. Cela augmente l’apport d’oxygène dans le corps et favorise la circulation du Qi.
  2. Visualisation : Utilisez la visualisation pour diriger le Qi vers les zones du corps qui en ont besoin. Imaginez une lumière chaude et brillante qui remplit chaque partie de votre corps, nourrissant et renforçant le Qi.
  3. Mouvements spécifiques : Certaines formes de Qi Gong comprennent des mouvements spécifiques conçus pour renforcer le Qi. Ces mouvements peuvent être associés à la respiration pour favoriser la circulation de l’énergie.
  4. Alimentation appropriée : Selon la médecine chinoise, une alimentation équilibrée peut contribuer à tonifier le Qi. Consommez des aliments nutritifs et énergétiques tels que des légumes verts à feuilles, des céréales complètes, des noix, des graines et des aliments riches en vitamines et minéraux.
  5. Massage et automassage : Le massage Qigong, également appelé “Do-In” au Japon, consiste en des pressions douces sur certains points d’acupuncture pour stimuler la circulation du Qi. Vous pouvez également vous masser doucement le corps pour détendre les tensions et encourager le flux d’énergie.
  6. Méditation : La méditation Qi Gong, qui peut inclure la méditation assise ou debout, est une pratique efficace pour tonifier le Qi. Elle calme l’esprit, régule la respiration et permet à l’énergie de circuler librement.
  7. Pratique régulière : La clé pour tonifier le Qi est la pratique régulière. Plus vous pratiquez le Qi Gong, plus vous renforcez votre énergie vitale. La constance est essentielle pour des résultats durables.
  8. Consultation d’un instructeur qualifié : Si vous êtes nouveau dans la pratique du Qi Gong, il est recommandé de consulter un instructeur qualifié. Un instructeur peut vous guider dans les techniques appropriées pour renforcer le Qi en fonction de vos besoins spécifiques.

Il est important de noter que la tonification du Qi est un processus qui peut prendre du temps. Soyez patient et écoutez votre corps pendant votre pratique. Si vous ressentez des déséquilibres d’énergie ou si vous avez des préoccupations de santé, consultez un professionnel de la médecine chinoise ou un praticien de Qi Gong pour des conseils plus personnalisés.